Rubrique Couple
Enregistrements 46 à 49 sur 49

Titre Question
Sans condition... On rêve tous de rencontrer, un jour, notre “âme-soeur”, celle qui se révèle à nos yeux comme étant notre complément idéal et qui comble notre être tout entier d’un sentiment à la fois étrange et familier de plénitude, aussi sereine que bienfaisante.
Brasier passionnel Chacun ressent plus ou moins fortement la crainte de “perdre” l’être aimé, celui - ou celle - à qui l’on a donné les clefs de son coeur et ouvert les portes de son jardin secret.
Côté coeur et chagrin Il faut soigneusement distinguer les cavaleurs patentés qui cherchent des aventures faciles et surtout éphémères pour assouvir leur soif de conquêtes et se prouver leur virilité chancelante, des hommes qui cultivent l’art de la double vie, parcourant sans cesse la scène de leur quotidien entre le côté cour et le côté jardin où les attendent les deux femmes qui partagent leur coeur, l’une dans le rôle de l’épouse légitime et gardienne du domicile conjugal, de la façade sociale et de l’intégration à la norme, l’autre dans celui de l’amante de l’ombre, maîtresse de sentiments inavoués, d’étreintes fugitives et de passion sans avenir.
Dans adultère, il y a taire Cavaleur égoïste, Don Juan immature, coureur de jupons, épouse volage, courtisane libertine ou nymphomane paillarde... le sceau d’immoralité a tôt fait de transformer les “coupables” d’adultère en parias dont on analyse très sommairement et schématiquement les comportements, les réduisant à une simple envie d’assouvir des envies sexuelles débridées, de retrouver une seconde jeunesse titillée par le démon de midi, ou un simple besoin d’affirmer sa virilité - ou sa féminité - en multipliant les conquêtes que l’on qualifie sans distinction de liaisons, d’aventures, de flirts et de tromperies.