mieux-etre.ch

Enfants rapprochés, ou non?

La question

Nous avons un enfant de huit mois et nous songeons à lui donner un petit frère ou une petite soeur. Notre question est simple : est-il préférable d'avoir un second enfant le plus vite possible ou d'attendre quelques années ?

Le proverbe du sage Nô-Mi

Avant de contribuer à cimenter le mur qui fait la force et la solidité de ton couple, l'enfant va d'abord en tester la résistance...

 

La réponse du psy

C'est un choix difficile à faire car chacune des deux solutions a ses avantages et ses inconvénients : plus les naissances sont rapprochées, plus le travail et l'investissement durant les premières années seront lourds. Attendre quelques années est certes moins pénible mais, en revanche, la maman aura l'impression de ne jamais avoir fini de "pouponner". La relation entre les enfants dépend d'abord de leur caractère mais également de leurs âges respectifs : ils partageront d'autant plus facilement les jeux et les expériences s'il n'y a que quelques mois de différence entre eux, ce qui paraît parfaitement logique ! Le plus important, avant de prendre une décision, est de tenir compte de la charge de travail que la mère et le père sont en mesure d'assumer. En fonction des "besoins" du premier enfant, de son développement et de son tempérament il est possible d'évaluer en gros quelles seront les incidences d'une nouvelle grossesse - puis d'un second bébé - tant sur la vie de famille que sur la cohésion du couple.