mieux-etre.ch

Des goûts et des couleurs

La question

Depuis peu, je travaille dans un bureau situé au 1 er étage d’une maison assez vétuste. Les parois sont verdâtres, la lumière mauvaise et j’ai l’impression que cet environnement est pour beaucoup dans le sentiment de déprime qui m’assaille chaque matin lorsque j’arrive au travail. Qu’en pensez-vous ?

 

La réponse du psy

Votre question soulève un problème inéressant : l’influence des couleurs et de la lumière sur notre humeur et sur nos émotions. Des recherches ont montré, par exemple, que le bleu a un effet apaisant, que le vert rassure et que le rouge stimule. Les publicitaires ont vite compris l’astuce et adaptent la couleur du produit ou de son emballage en fonction de l’impact qu’il doit avoir auprès du consommateur. Les banques utilisent facilement le bleu (paix=honnête), les assurances le vert (assuré= rassuré) et les supermarchés le rouge (“flash” stimulant).
Il n’est dès lors pas étonnant qu’entre autres facteurs, un bureau sombre aux parois verdâtres ait un effet déprimant. Cependant, d’autres éléments jouent un rôle plus “dominant” : l’intérêt que l’on porte à son travail, l’ambiance de l’entreprise, le salaire que l’on touche à la fin du mois et, naturellement les horaires.
Il n’est cependant pas inutile d’aménager sa place de travail. Si vous en avez la possibilité, demandez que l’on repeigne votre bureau avec des couleurs châtoyantes qui reflètent un maximum de lumière. A défaut de rendre votre travail gai, vous auerz alors l’impression réconfortante d’être “chez vos”, dans un environnement qui vous plaît.