mieux-etre.ch

Course au meilleur

La question

Ma soeur et moi avons eu un enfant à quelques jours d'intervalle. Or, il apparaît aujourd'hui que le bébé de ma soeur est beaucoup plus précoce que le mien. Mon entourage dit que c'est sans doute une question d'intelligence. Dois-je en déduire que mon chérubin n'est pas gâté par la nature ?

Le proverbe du sage Nô-Mi

Ce n'est pas à la vitesse de son éclosion que l'on est en droit de mesurer la beauté d'une rose, mais plutôt à ses qualités et à sa longévité...

 

La réponse du psy

Il ne faut jamais se laisser aller au jeu des comparaisons entre enfants, surtout lorsqu'ils sont de la même "famille". Chaque enfant se développe plus ou moins rapidement et, à moins de constater des problèmes bien particuliers, cela n'a aucun rapport avec l'intelligence. En résumé, il n'existe pas d'âge fixe pour voir apparaître telle ou telle "nouveauté" dans le comportement d'un bébé. L'inquiétude est de mise dès le moment où c'est le pédiatre ou toute personne spécialisée (une infirmière, une puéricultrice) qui attire l'attention des parents sur telle ou telle "anomalie". Cependant, dans notre société très médicalisée, de nombreux "défauts de jeunesse" se laissent facilement réparer, sans séquelles. Et là aussi, il n'y a aucune relation avec l'intelligence ultérieure de l'enfant !