mieux-etre.ch

Communiquer

La question

Employé dans une grande entreprise, j’ai constamment des accrochages très pénibles avec mon supérieur. J’ai parfois l’impression que nous ne parlons pas la même langue et la moindre parole de travers envenime aussitôt les choses. Que puis-je faire ?

 

La réponse du psy

L’impression que l’autre est sur une autre longueur d’onde, qu’il ne comprend pas nos paroles et qu’il s’offusque du choix de nos mots montre à quel point il est primordial d’être parfaitement clair, même si ce que l’on dit n’est pas agréabele à entendre. Pour améliorer la communication avec autrui, il faut à la fois “transformer” la qualité de l’émission et de la réception.
Sur le plan de l’émission (ce que l’on veut dire à l’autre), essayez d’être concis, précis, en évitant les allusions et les propos qui “tournent autour du pot”. Un discours prompt et direct évite bien des malentendus et ne laisse pas de place à la libre interprétation.
Sur le plan de la réception ( ce que l’on va entendre), accordez toute votre attention à l’ensemble du message qui vous est transmis, sans vous arrêter sur le détail de certaines expressions. Attachez-vous à rester attentif au “fond” et lâchez du lest par rapport à la “forme”. Si vous ne saisissez pas quelquechose, n’hésitez pas à demander une précision mais n’interrompez pas votre interlocuteur pour un oui ou pour un non !
Une bonne communication dépend largement de la volonté des interlocuteurs de se faire comprendre. Plus vos mots seront proches de votre pensée, plus votre message sera intelligible.